Semaine 10 – un lundi multi-destinations

POUR INFO AU VIETNAM 

  • La bière de rue coûte 50 cts, louer un scooter 6€, dormir dans une ferme de poivre sans douche 20€. Comme quoi être écolo c’est un sport de riche !
  • Nous avons cru voir une pub pour 30 millions d’amis, avec une belle photo de berger allemand et de chat tout mignon, mais non, c’était pour un restaurant ! On vous laisse imaginer le menu.
  • Le musée de la guerre de Saigon (HCMV) est impressionnant et saisissant. Les photos de la guerre sont choquantes.

SINON DE NOTRE CÔTÉ 

Après l’intermède poétique, fictive et complètement délirante du dernier article, revenons à nos moutons, pour une semaine multi-destinations, forte en émotion.
Hoi An en famille, (point d’espion en réalité, on vous rassure le lundi au soleil n’a pas vocation de raconter les  nouvelles aventures d’OSS 117) c’est bel et bien terminé, y compris tous les avantages en nature s’y rattachant : hôtel avec piscine, petit déjeuner inclus ET à volonté, visite avec guide ET chauffeur …
On reprend donc le bus de nuit direction Dalat, appelée aussi « le petit Paris » ou « la ville de l’éternel printemps ». Les colons français s’y rendaient pour échapper à la chaleur étouffante de Saigon.
Au total, 16H de bus pour arriver dans cette ville perchée dans les montagnes. Le dépaysement est assez fort car Dalat n’a rien à voir avec le reste du Vietnam : paysages en relief , chaleur modérée, villas coloniales gigantesques, cascades et plants de café à perte de vue. Nous restons finalement peu de jours sur place mais nous avons tout de même le temps de faire nos sportifs du dimanche avec une randonnée de 18km dans les montagnes ! Et ouais! On en profite également pour visiter l’attraction principale de la ville : la Crazy House (une sorte de mini Disneyland, toujours en travaux, imaginé par une vietnamienne ayant eu son diplôme d’architecture en Russie : on vous laisse imaginer le tableau !).
Notre séjour est également agrémenté de dégustations de mets locaux : spring rolls, bœuf épicé au barbecue et « wine rice » (gentiment proposé par le gérant de l’hôtel… Sa devise est d’ailleurs « come as a guest, leave as a friend » maintenant on comprend pourquoi 🙂 ).
La deuxième étape de cette semaine de dingo est Hô Chi Minh Ville (ex Saigon). Après 8H de transport (on aime le bus vietnamien) nous arrivons à destination. HCMV est une ville pleine de contraste : des quartiers plutôt ruraux longeant la rivière de Saigon, des grattes ciels, des quartiers chics, un palais de la réunification impressionnant, des cathédrales, et un quartier routard qui grouille de monde. Nous avons posé nos valises dans ce dernier. C’est bruyant mais c’est vivant, on aime ! L’étape aurait était parfaite si ce petit voleur n’avait pas décidé de piquer une de nos deux sacoches : en mode John Wayne sur son scooter, près à scalper de la sacoche. Hop, en deux temps trois mouvements, nous voilà sans carte bancaire, sans permis de conduire international et surtout … sans clé d’hôtel.
La situation devient de plus en plus cocasse lorsque la gérante de l’hôtel, à une heure avancée de la nuit, nous annonce qu’elle n’a pas le double de la clé de notre chambre … et que l’hôtel est complet parce que c’est la fête nationale … et que notre seul lit pour cette nuit est un lit de camp 1 place posé sur la terrasse du toit de l’hôtel. Soit. Si on ne devient pas de vrais backpackers après ça !
20150429_083652
Malgré une nuit pas des plus reposantes, nous allons visiter le lendemain le musée des souvenirs de la guerre, composé principalement de photos prises durant la Guerre du Vietnam. Bonne piqûre de rappel.
Hop hop hop,  pas de temps à perdre, on file vers notre troisième étape de la semaine : la ville de Can Tho dans le Delta du Mékong. La région est connue pour ses multiples canaux, ses marchés flottants et ses nombreuses cultures. Nous voulons donc nous aussi voguer sur le Mékong et décidons de prendre un circuit permettant de découvrir les marchés flottants environnants. Oui mais voilà, un dilemme survient : devons-nous prendre un circuit vendu par l’agence officielle, pour plus de sécurité et de clarté dans le contenu ou bien l’offre alléchante de Madame THUI rencontrée sur le port, nous proposant le même circuit pour deux fois moins cher ?! A vos votes messieurs les lecteurs !!!  Qui de Marion Prudence ou de Simon Témérité l’a emporté ? … Simon par KO bancaire !
On prend donc rendez vous avec cette chère dame pour le lendemain matin à 5H30. Devant les yeux apeurés de Marion elle nous garantit que c’est elle qui conduira et nous montre l’état de son bateau. Ah ah la belle affaire ! Le lendemain il ne s’agit plus du même bateau et Madame THUI est remplacé par Monsieur je-ne-parle-pas-un-mot-d-anglais.. Bon. On monte quand même. On est pas les seuls à être sur un bateau aussi petit et on part dans la même direction que tous les autres donc ça devrait le faire. Au premier marché flottant on décide de prendre un petit dej composé de pastèque et d’ananas, bien évidemment coupés avec un couteau lavé dans l’eau du Mékong ! On aime !!!!!! Mis à part nos ventres qui ne s’en remettront peut être jamais vraiment, la balade fut fort sympathique et les paysages vraiment chouettes.
Nous terminons notre course effrénée par l’île de Phu Quoc, dernière étape de notre séjour au Vietnam. Au programme: plage, baignade, soleil et bronzette parce que tout de même, nous l’avons bien mérité! C’est pas si facile tous les jours d’être backpackers ;).
Nous vous laissons donc sur cette pure provocation et vous souhaitons un bon lundi !
PS : on a rencontré deux allemands très sympas, avec qui nous avons trouvé un slogan philosophique du niveau de « Acuna Matata » : Deswegen trinke ich !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s