Semaine 09 – un lundi historique

POUR INFO AU VIETNAM :

  • La Chine a occupé le Vietnam durant 1000 an, jusqu’en 938.
  • Au XIII siècle, les vietnamiens repoussent les mongols qui occupent la Chine.
  • La France occupe partiellement  le pays à partir de 1847. La défaite de Dien Bien Phu en 1954 met fin à l’occupation.
  • Les américains, après 25 années de guerre signent la paix à Paris en 1973.
  • En 1976, le pays est réunifié

SINON DE LEUR CÔTÉ :

Nous sommes en 1963, le Vietnam est coupé en deux, et la guerre avec les États-Unis bat son plein. La France s’est retirée depuis 1954.

Le couple de diplomate français se dépêche afin d’arriver à l’heure à la réception, donnée à Hué, pour la célébration des 10 ans de la victoire de Dien Bien Phu. Certes, en langage diplomatique, il s’agit d’une retraite en faveur de l’ennemi mais on peut également parler de bonne branlée!

La réception a lieu dans la cour de la pagode Thien Mu, l’un des emblèmes du Vietnam. L’édifice borde la rivière des parfums à Hué. Il est assez harmonieux et reposant. Le couple de dignitaires arrive finalement et s’empresse de rejoindre les délégations officielles.

Les américains bien évidemment ne sont pas présents mais une rencontre est prévue pour plus tard. La cérémonie se poursuit par la visite du tombeau de l’ancienne empereur Minh Mang. Encore une fois, le lieu est paisible. Cette ville, Hué, a tout conservé de son charme impérial.

Le baron Simao et la comtesse Marie du Home Varaville profitent de la fin des festivités officielles pour terminer la soirée avec la délégation allemande. Car, comme tous diplomates qui se respectent, les deux individus ont également une mission officieuse sur laquelle ils doivent espionner. Très vite le schnaps coule à flot et la rigueur fait place au plaisir.

Le lendemain, le réveil est poussif. Néanmoins business is business, et le ministère des affaires étrangères leur a demandé d’enquêter sur un fameux « gros coup » qui se prépare coté Viêt-minh. Le couple, sur son deux roues, part enquêter du côté du littoral. La mer est précédée par une longue dune sur plusieurs kilomètres, elle même précédée de nombreux tombeaux tous plus beaux les uns que les autres. Mis à part quelques pêcheurs, pas d’indice de ce côté. Il faut changer son fusil d’épaule ! Départ pour Hoi An !

Après avoir fait 15 km dans le mauvais sens (en lisant la carte à l’envers, Hanoi devient OiHan …) , la fine fleur française arrive enfin dans la cité lampion. Le choix de cette dernière n’est pas dû au hasard. En effet sur place, se trouve un groupe de 5 espions Franco-Belges : Maurice de Talleyrand, Daniel Bonisseur de la Bath (alias USS 117), Anne-Marie Dupond et Marie-Chantal Dupont et enfin, Queen la Vietnamienne.

Ces derniers font état d’une nouvelle alarmante : les américains sont sur le point de bombarder le site mythique du royaume Cham de My Son ! Les deux diplomates foncent sans attendre au QG américain pour percer ses mystères. Ils sont reçus par le général MetlagommeMary, général des forces US. Ce dernier est accompagné d’un caniche.

– Vous rendez-vous compte ?!! Ils ont osé les scélérats !!!

– Que se passe-t-il mon général ?

– Ils ont volé le collier de Civa !!!!

– Qui est-ce ?

– Mon chien !!!! Je vous préviens, le Maharadjah en répondra – ah-ah-ah !

– Mais mon général,  les Maharadjah vivent en Inde; pas au Vietnam!

– C’est pareil , I don t give a shit ! Vous savez j’aime l’odeur du napalm le matin … CARTER !!!

Le général est tellement énervé qu’il appelle son aide de camp.

– Combien tu mesures ?

– Chef , 1m75, chef !

– Jamais vu un tas de merde aussi haut ! Je veux que mes chiottes soient nickel à y bouffer dedans!

– …

– Et vous les deux bouffeurs de grenouille ! Du balais , retournez chez vous, à Rome ! 

– C’est plutôt Paris en ce qui nous concerne !

– C’est pareil !!!!!

Suite à cet interlude poésie, Marie et Simao décident tout de même de poursuivre leurs investigations. Les espions leur apprennent que des indices proviennent des montagnes de marbres, au Nord de Hoi An. La 404 break démarre pour atteindre le site, d’où est extrait chaque jour des centaines de kilos de marbre. Une fois sur place, l’atmosphère est pesante, tendue. Les deux diplomates décident de gravir la montagne et arrive devant l’entrée d’une grotte. La tension est palpable, une énorme représentation de bouddha est seulement éclairée par des raies de lumière venant de la voûte à une quinzaine de mètres du sol. Ça sent l’encens ! A l’intérieur, ils retrouvent deux connaissances : Indiana Jones et Bob Morane ! Les deux aventuriers détiennent un US Marine.

– Que se passe-t-il ?

– Nous avons retrouvé le sergent Baleine, c’est lui qui a le collier !

– Mais pourquoi ?

– Il a craqué quand le général lui a demandé s’il était capable d’aspirer une balle de golfe à travers un tuyau d’arrosage…

Bref tout est bien qui finit bien. Pour les fins connaisseurs il y a 3 références à des films et une référence à une chanson. Tout cela pour répéter que le Vietnam est un pays passionnant. Méconnu depuis la France, pourtant nous partageons une histoire commune. Nous venons d’arriver à Dalat avant de descendre à Saigon.

Bon lundi.

16 comments

  1. Nouvelles exclusives!
    Nous apprenons de nos envoyés spéciaux en Normandie que la construction du temple a débuté en secret en l’absence des 2 couples bas-normands partis enquêter au Vietnam!
    Des photos ont ete prises malgré l’imposant dispositif de sécurité mis en place. Les clichés laissent apparaître que les premières pierres ont été posées et la mare ressemble désormais à une replique de la grande mare royale Sras Srei!
    En revanche nous apprenons également que les lamas ont disparus!!! Les autorités prétendent qu’ils se sont échappés, mais la rumeur est tout autre : ils auraient été volés par un individu mystérieux dont nous ne connaissons que le pseudonyme, un certain « Jayavarman VII ». Ce dernier les aurait emmenés dans sa demeure principale que nous cherchons actuellement à localiser. On prétend aussi qu’il aurait été aidé de nombreux complices : des individus se faisant appeler James Cook, le gang des Moaï, Túpac Katari et enfin celui qui apparaîtrait comme le meneur de ce complot international et se fait appeler Pachacutec…
    Nous esperons que nos 2 agents secrets en mission dans la région – le baron Simao et la comtesse Marie du Home Varaville – finiront par percer ce mystère !
    Ils continueront à enquêter sur place dans les prochaines semaines et nous tiendront informés de leurs découvertes.
    Nous leur souhaitons bonne chance pour leurs prochaines aventures et les embrassons bien fort!

    C’etait un reportage de Mireille, Dédé, Melanie, Julien et Marilou, en direct de Percy-city. A vous les studios.

    J'aime

    1. Wahou! Quelle prose et quelles références ! Ça fait super plaisir! Nous devrions peut être continuer la narration fictive, nous voyons que ça donne des idées à toute la famille. Nous vous embrassons bien fort et à bientôt pour de nouvelles aventures 🙂

      J'aime

  2. Et bien,Marion, je ne sais pas ce qui s’est passé pour notre cher père, mais je crois bien qu’il a définitivement perdu la tête…ce n’était pas une bonne idée ce long voyage, tout ce décalage horaire et le dépaysement qu’offre le Vietnam…tu aurais pu le ménager tout de même ;-)))
    Bisous, on vous aime….;-))

    J'aime

  3. Super texte mon Simon avec des supers références (c’est pas Marion qui aurait pu écrire une belle prose comme ça). Par contre il va falloir songer sérieusement à réduire vos doses d’Opium quotidiennes.

    J'aime

    1. – Et toi, tes parents ont eu des enfants viables ?
      – Chef, oui, chef !
      – Ils doivent s’en mordre les doigts les pauvres, t’es si tocard que tu passerais pour un chef-d’œuvre de l’art moderne !

      J'aime

  4. Nous non plus n’avons pas tout compris. Toutefois, les espions ( même s’ils tentent de brouiller les pistes avec une chemise cubaine!) ne nous semblent pas tout à fait inconnus. Nous pensons même les avoir sur quelques photos de réunions de famille. Si vous voulez des preuves n’hésitez pas à nous demander.
    Sinon, sérieusement, nous avons été bien heureux, très égoïstement, que vous ne soyez pas au Népal en ce moment tragique.
    Bises et comme on dit cheu nous : A la r’voyure!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s